MKAF

Le mois beni du Ramadan

Allah dit dans le Saint Coran

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِنْ قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ

« Ô vous qui croyez, le jeûne vous est prescrit tout comme il a été prescrit à vos devanciers, afin que vous adoptiez la piété. » (Al baqrah Verst 184)

Selon un récit relaté par Abu Huraira (r.a.) le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a déclaré : « Quiconque jeûne pendant le Ramadan comme un acte de foi et en s’évaluant personnellement, verra ses péchés précédents expiés. Si vous connaissiez les excellences du Ramadan, vous auriez souhaité que toute l’année soit Ramadan. »

Ainsi l’excellence du Ramadan n’est pas limitée aux jours de ce mois ou au fait d’éviter de manger ou de boire à certains moments : Allah ne prépare pas le Paradis uniquement pour ces raisons. Les raisons ont été clairement énoncées dans le hadith du Saint Prophète Muhammad (s.a.w.), à savoir, qu’il faut jeûner comme un acte de foi et en accomplissant son introspection du matin jusqu’au soir au cours du Ramadan : c’est ainsi que l’on méritera ce statut. Lorsqu’il en est ainsi c’est là que les péchés antérieurs sont pardonnés et c’est là que l’on progresse dans sa foi, que l’on accomplit son introspection, que l’on examine ses faiblesses et ses œuvres, que l’on médite sur son respect des droits d’Allah et d’autrui, que l’on s’efforce de conformer ses œuvres au plaisir d’Allah : c’est là que les péchés sont pardonnés. Voilà l’objectif fixé par Dieu pour les jours de jeûne du Ramadan selon le Coran, notamment dans le verset que j’ai cité, à savoir, le jeûne du Ramadan vous est prescrit tous les ans afin que vous adoptiez la Taqwa.

Après cette explication, l’on comprendra que la foi n’est pas quelque chose d’ordinaire. Elle est d’une grande importance : c’est là un objectif important qui nous a été confié. Ces préparatifs ne concernent pas uniquement ces trente jours de jeûne ou le mois du Ramadan : [en soi] ils n’ont aucune importance. Ils en auront quand tous nos efforts entrepris grâce à l’entrainement reçu au cours de ce mois reposeront sur nos œuvres accomplies pendant l’année. En deux phrases, le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) nous a présenté notre feuille de route pour toute notre vie. Il ne suffit pas de croire, qu’en raison de la déclaration du Saint Prophète Muhammad (s.a.w.), tous nos péchés seront [automatiquement] pardonnés rien qu’en affirmant que nous sommes en train de jeûner dans un état de foi. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) conseille de jeûner tout en accomplissant notre analyse de conscience : cela sous-entend que l’on devra placer sa foi dans la balance de la relation avec Allah l’Exalté et du respect de Ses commandements. À nous d’analyser si nous sommes en train de suivre ces injonctions ou pas.

Que ce mois béni soit une source des bénédictions, de grâce, de miséricorde et de pardon pour tous les Khuddam. Qu’Allah nous guide sur le droit chemin et nous accorde Sa miséricorde et Son pardon. Ameen

Envoyé par Saeed Ahmad Rajput Majlis 59