MKAF

« Que la paix soit avec vous et bienvenue à l’émission « Cette semaine avec le Calife ».  » « Nous sommes honorés de présenter les points forts d’une rencontre avec une délégation des États-Unis.  » De plus, le Calife (aba) a visité la mosquée Fazl « et rencontré des membres de la « Jama’at » plus tôt dans la semaine.  » Nous commençons par la rencontre de dimanche « au cours de laquelle le Calife (aba) a rencontré le bureau exécutif national de la « Majlis Ansarullah » des États-Unis. « 
 « Dimanche, plus de 50 membres du bureau exécutif national et des responsables régionaux de la « Majlis Ansarullah » des États-Unis » « qui avaient fait le déplacement au Royaume-Uni, ont eu la chance d’avoir une rencontre » « avec le cinquième Calife (qu’Allah soit son Soutien) » dans les studios MTA à Islamabad. « La réunion a débuté avec une prière silencieuse, suivie de la diffusion d’une vidéo de présentation » « sur un événement cycliste organisé par la « Majlis Ansarullah » récemment pour se rendre à « l’Ijtema » national à vélo.  » « Bien que le voyage a commencé le matin du lundi 2 octobre, » « l’esprit du voyage a débuté il y a plus d’un an, le 14 octobre 2022 » « quand le Calife a demandé au bureau exécutif de se lancer dans le cyclisme longue distance » « et a spécifiquement recommandé un trajet allant de Pittsburgh à Baitur Rehman.  » « Ces conseils ont été la motivation pour entreprendre cette aventure longue et exigeante.  » Oui, j’en ressentais les effets mais ça va. « Avec l’amour du Calife dans nos cœurs, tout est possible, « InshAllah ».  » Mais c’était bien plus qu’un simple défi physique. « C’était un témoignage de la puissance du Califat et des prières de notre bien-aimé Calife.  » « Unis uniquement par l’amour de l’Islam et du Califat, » « ces frères ont partagé des moments de rire et d’encouragement.  » « Ils s’entraidaient lorsque leurs vélos tombaient en panne » « ou lorsque quelqu’un avait besoin d’un « remonte-moral » ou était blessé.  » « J’ai rencontré mes frères sur la piste aujourd’hui.  » J’ai vu leurs t-shirts « Musulmans pour la Paix ». « Et je veux juste dire : « Que la paix soit avec vous ». « 
« Et après « Fajr » vendredi, des cyclistes locaux de la région du Maryland ont rejoint ce groupe.  » « Deux heures plus tard, tous les cyclistes sont arrivés à destination, à Baitur Rehman.  » « La mosquée qui paraissait si lointaine il y a quatre jours accueille désormais des bruits de liesse.  » « Cher Calife, la dernière fois que vous êtes venu aux États-Unis et que vous nous avez demandé de faire ce voyage » « de Pittsburgh à Baitur Rehman, c’était la première chose.  » « La deuxième était que nous récoltions des fonds à hauteur de 75 000 $ pour bâtir un village modèle.  » Louange à Allah, nous avons pu récolter 250 000 $. C’est donc ce que nous voulions présenter. « Cela signifie donc que vous pouvez bâtir trois villages modèles.  » Oui, louange à Allah, cher Calife. « Que la paix soit avec vous.
Tanveer Ahmad, Responsable « Santé et remise en forme ».  » « Responsable « Santé et remise en forme » ? « MashAllah ». Faites-vous de l’exercice ?  » « Oui, environ 33 % de membres affirment faire de l’exercice régulièrement.  » Faites-vous vous-même de l’exercice ? Oui, je suis aussi cycliste. Vélo ? Oui. Un demi-kilomètre par jour ? Un peu plus. « Au cours de la réunion, le Calife s’est entretenu avec le « Qaid Tarbiyyat et nouveaux convertis », » « responsable de la formation des nouveaux membres de la « Jama’at » dans la Majlis « Ansarullah ».  » « Faites une liste des nouveaux convertis – ceux qui ont fait la « Bai’at » ces trois dernières années.  » « Et puis faites un programme approprié pour eux, pour les former » et les livres qu’ils devraient lire. « Il doit y avoir des livres prescrits, n’est-ce pas ?  » Ou de la littérature ou d’autres ressources « afin qu’ils découvrent ce qu’est l’Ahmadiyya, pourquoi ils sont devenus Ahmadis, » pourquoi vous devriez être Ahmadi – « vous devriez vous-même le savoir et vos nouveaux convertis devraient le savoir également.  » « Non pas qu’ils fassent la « Bai’at » et puis c’est tout.  » « Essayez de les intégrer dans le courant dominant de la « Jama’at » » « pour qu’ils soient bien formés, vous devriez mieux les former.  » « Ils devraient avoir plus de connaissances que les Ahmadis de naissance » « Ils doivent être intégrés dans le courant dominant.  » « Que la paix soit avec vous. Saad Mian, président « Ansarullah » d’Oshkosh.  » Il y a combien d’« Ansar » à Oshkosh ? 25. Un travail très facile. Je voudrais demander des prières pour l’un d’eux. Est-ce pour Saad Mian ? Oui, cher Calife. « 25, oui, votre « Majlis » devrait donc être un « Majlis » idéal.  »  » « Naib Sadr Saf-e-Doem » (Responsable des « Ansar » âgés de 40 à 55 ans) » « Vous devriez désormais inclure davantage de personnes dans vos activités cyclistes.  » « 50 à 60 « Ansar » du Royaume-Uni sont allés d’ici en Espagne à vélo, » « Vous devriez travailler dur. Vous êtes assez jeune.  » « Au cours de la réunion, le Calife a également dispensé des conseils au « Qaid Talim-ul-Quran et Waqf-e-Arzi ».  » « Essayez d’engager chaque membre du bureau exécutif, du « Nazim-e-A’la » et des bureaux exécutifs locaux » dans le programme de « Waqf-e-Arzi ». Oui, cher Calife. « Tout le monde devrait faire du « Waqf-e-Arzi » pendant au moins deux semaines – vous y compris.  » Je sers comme « Nazim » de la région du Midwest. « Dans la région du Midwest, la majeure partie des « Ansar » est d’origine non pakistanaise ?  » « Oui, c’était le cas auparavant ; cependant, c’est maintenant autour de 50/50.  » Pouvez-vous contrôler les Pakistanais ? C’est très difficile. « Vous êtes avec moi depuis un certain temps, j’espère que vous y arriverez.  » « Si Dieu le veut, la prochaine mission qui m’a été confiée est « Qaid Waqf-e-Jadid ».  » Je veux demander des prières. « Essayez d’inclure chaque membre, chaque Nasir, dans le projet du « Waqf-e-Jadid ».  » D’accord ? Oui, cher Calife.
L’un des participants à qui le Calife s’est adressé « a été récemment chargé d’aider les nouveaux immigrants ahmadis » qui viennent de s’installer aux États-Unis. Vous connaissez le psychisme de ces gens, « un bon nombre d’entre eux ne sont pas très instruits.  » Vous devriez avoir un plan spécial « pour inclure ces nouveaux immigrants, les aider et les installer.  » Si Dieu le veut. Le Calife a également conseillé le
 « Qaid Talim », « responsable de l’éducation religieuse des « Ansarullah ».  » « Ceux qui sont bien éduqués ou qui peuvent comprendre, » « demandez-leur de lire le livre : La philosophie des enseignements de l’Islam.  » Absolument, cher Calife. Et il y a aussi d’autres livres. Avez-vous votre propre site Web ? Non. « Il y a un site Web d’« Ansarullah » qui contient une section.  » « Je pense donc qu’il devrait y avoir un espace dédié » « où vous diffusez simplement quelques citations des livres du Messie Promis (as), » « quelques petits extraits et citations des Califes, et des citations sur des questions contemporaines » « et tout ce qui concerne l’enseignement de l’Islam et de l’Ahmadiyya.  » Si Dieu le veut. « JazakAllah » cher Calife.
« Pendant la rencontre, le Calife a demandé au « Qaid Tabligh » d’avoir un objectif ambitieux »  » pour diffuser le message de l’Islam Ahmadiyya auprès de la population des États-Unis.  » « Vous devriez élaborer un programme ambitieux pour le « Tabligh » » « pour atteindre au moins 25 % de la population américaine.  » Si Dieu le veut. À la fin de la réunion, « le Calife a décerné « l’Alm-e-Inami » au meilleur « Majlis Ansarullah », » « puis les participants ont eu l’honneur de prendre des photos avec le Calife.  » « Par la Grâce d’Allah, le Calife a eu la gentillesse de nous permettre de ramener un autre groupe.  » « Mais après la Covid, je pense que c’est l’un des plus grands groupes que nous ayons fait venir des États-Unis.  » Nous étions environ 55 personnes. « Le Calife a eu la gentillesse de fournir des conseils à chaque département.  » « Le Calife a aussi gardé cette sensation de légèreté » « en discutant de manière très ludique et en plaisantant avec certains d’entre nous » « et par la Grâce d’Allah, nous avons tous beaucoup apprécié, » « et nous avons également obtenu des orientations importantes pour l’avenir.  » « Même si nous avons rencontré le Calife et que nous avons déjà eu des réunions avec le Calife ces dernières années, » à chaque fois c’est une nouvelle expérience « et par la Grâce d’Allah la réunion s’est très bien déroulée.  » « Le Calife nous a demandé des informations spécifiques sur « Amoomi ».  » « Cela nous donne donc une nouvelle direction pour travailler sur celles-ci.  » « Si Dieu le veut, nous examinerons et rendrons également ces données disponibles. « 
 « Lundi, le Calife s’est rendu à la mosquée Fazl à Londres, » « où les Ahmadis s’étaient rassemblés en grand nombre pour saluer le Calife.  » « Le Calife a dirigé la prière de « Maghrib » à la mosquée.  » « Après la prière de « Maghrib », le Calife a visité une exposition dans le « Mahmood Hall » » « présentant l’histoire de la mosquée Fazl.  » « Le Calife a ensuite distribué des chocolats aux enfants rassemblés à la mosquée Fazl.  » avant de retourner à Islamabad. « C’étient là les points forts de quelques-unes des activités du Calife la semaine dernière.  » « Nous terminons par notre dernière rubrique : le résumé du sermon du vendredi.  » « Dans le sermon du vendredi d’aujourd’hui, le Calife (aba) a continué à raconter les incidents de la bataille d’Uhud.  » Vers la fin de son sermon, « le Calife (aba) a lancé un appel à la prière pour le peuple palestinien.  » « Je rappelle aux membres de continuer à prier pour le peuple palestinien.  » « Qu’Allah Le Tout-Puissant permette au monde d’agir véritablement contre l’injustice.  »  » Même si des voix s’élèvent de plus en plus fortement pour cela »  » et on parle même du fait que des injustices sont perpétrées, » « cependant, il semble que tout le monde ait peur du gouvernement israélien.  » « Soit cela, soit le monde occidental est naturellement contre le monde musulman.  » et nourrit de la haine pour ces derniers,  » c’est pourquoi ils ne souhaitent pas que s’arrêtent les injustices dont ils sont victimes, » « ou ne font pas les efforts nécessaires pour mettre un terme aux injustices.  » Ils ne considèrent pas « que ces injustices sont perpétrées contre des enfants, des femmes et des personnes âgées innocentes.  »  » Nous ne pouvons donc pas leur faire entièrement confiance, » cependant, nous devons continuer à nous efforcer de les aider à comprendre et nous devons également continuer à prier. « Qu’Allah Le Tout-Puissant permette au monde musulman de renforcer sa voix » « afin qu’ils l’élèvent et mettent fin à ces injustices. «