MKAF

2 Janvier 1899

Le but de la rédaction du traité Kashf-ul-Ghita,

À 8 heures du matin, notre Noble Leader, Sa Sainteté, est allé se promener accompagné d’un grand nombre d’amis. Au cours de sa promenade, le Messie Promis a dit : « Nos adversaires m’infligent de la peine et du chagrin en utilisant un langage abusif dans des annonces pleines de mensonges et de calomnies, et en d’autres occasions, ils font des rapports mensongers et complètement faux au gouvernement et aux autorités afin qu’ils se méfient de moi. Si tout cela se limitait à ma seule personne, Dieu sait bien que je n’y aurais pas prêté la moindre attention. Car je suis prêt à m’offrir à Allah comme un agneau sacrifié. Cependant, toutes ces choses ont un effet direct sur l’ensemble de notre peuple. Certains sont faibles et ne peuvent supporter de telles souffrances. C’est pourquoi j’ai jugé bon de publier un rapport complet sur les circonstances réelles et de l’envoyer au gouvernement. Car si je reste silencieux, nos adversaires continueront à échafauder des complots, ce qui a un effet très néfaste. Puisque nos cœurs sont purs et que nous n’agissons pas de manière hypocrite ou complaisante comme ceux qui sont méchants de l’intérieur, je suis convaincu que mon traité Kashf-ul-Ghita (La vérité dévoilée) informera l’honorable gouvernement de mes antécédents personnels et de mes enseignements. Ce livreservira également de certificat dans les mains de mes amis