MKAF

Que la paix soit avec vous et bienvenue à l’émission   Cette semaine avec le Calife  .    Nous sommes ravis de présenter les points forts  d’une rencontre virtuelle  entre le Calife (aba)  et des membres de la   Majlis Ansarullah    de France, le week-end dernier.    Dimanche, 150 membres de la    Majlis Ansarullah   de France   ont eu la chance d’avoir une rencontre virtuelle  avec le Calife (aba).    Les   Ansarullah   étaient réunis à la Mosquée Moubarak à Saint Prix, près de Paris,   alors que le Calife se trouvait dans les studios  MTA à Islamabad, Tilford.

  La réunion a commencé par une   Tilawat   puis, le   Sadr Majlis Ansarullah   de France  a pu s’entretenir avec le Calife.  Cher Calife, tout en exprimant notre gratitude à Allah Le Tout-Puissant,   tous les   Ansar   ont entamé cette  journée bénie par des prières de   Tahajjud.

Très bien, vous êtes tous réunis ici ? Êtes-vous tous dans la mosquée Moubarak ?   Oui, certains membres se sont rendus à la mosquée Moubarak [pour les prières de Tahajjud], des membres extérieurs au  Majalis   l’ont offert dans leurs régions respectives   et ceux qui ne pouvaient pas venir  l’ont fait chez eux. Après les prières de   Tahajjud leur avez-vous proposé un petit-déjeuner ?    Oui, des dispositions ont été prises pour le petit-déjeuner après les prières de   Tahajjud  .   Qu’y avait-il pour le petit-déjeuner ?  Cher Calife, il y avait des œufs durs,  du pain, de l’omelette et du miel.    D’accord, ces personnes âgées sont encore relativement jeunes et leurs dents sont intactes,   vous pourriez donc leur donner de la  nourriture un peu plus difficile à mâcher.   Les   Ansarullah   ont ensuite eu l’occasion  de poser des questions sur une série de sujets.

Veuillez nous guider sur la façon dont l’on peut  former ses enfants moralement   pour qu’ils développent une relation  solide avec le Califat ?    Comment avez-vous développé une telle relation [avec le Califat] ?    Permettez-leur de développer cette relation  tout comme vous l’avez développée en vous-même.     Vos parents vous ont permis de développer  une telle relation, n’est-ce pas ?   Oui.   Ils vous ont conseillé, comme le faisaient les anciens auparavant, n’est-ce pas ?    Avant tout, développez une relation personnelle  avec Dieu Le Tout-Puissant,  ensuite priez également pour vos enfants.  Les prières des parents pour leurs enfants  sont exaucées et vice versa.   Priez pour qu’Allah Le Tout-Puissant leur permette  de former un lien avec Dieu Le Tout-Puissant  et avec leur religion   mais aussi pour qu’Il les rapproche  de la religion,  qu’Il les attache à la   Jama’at   du Messie Promis et Mahdi (as)    qui a été établie à cette époque  selon la promesse d’Allah Le Tout-Puissant  et selon les prophéties du Saint Prophète (pssl).   C’est d’ailleurs à la lumière de ces prophéties  que le Califat devait être institué,   apprenez-leur donc à développer également  une relation avec le Califat.   Alors, quand vous adhérez à cela,   quand ils verront votre propre exemple  et que vous priez également pour eux    et quand vous les conseillez  avec amour et compassion,   alors leur relation [avec le Califat] se développera également.  Il n’est pas vrai qu’ils développeront cette relation en grandissant.    Vous devez leur apprendre à développer  cette relation dès leur enfance. La façon dont vous parlez à vos enfants  avec amour, compassion et de manière amicale ; lorsque les enfants atteignent  l’âge de 12-14 ans,    les pères en particulier commencent  à prendre leurs distances avec leurs fils,    ils n’entretiennent pas une amitié avec eux et ne discutent pas avec eux en tant que tels,    alors que les mères restent amies avec leurs filles et continuent de leur parler,   cependant les pères prennent  un peu leurs distances.   Si les pères jouent leur rôle,  leurs enfants resteront proches d’eux  et attachés à la   Jama’at.   Lorsque vous les attachez à la   Jama’at comme le système de la Jama’at et du Califat est une seule et même chose, ils comprendront cela et s’attacheront  aux deux, d’accord ?   Oui, cher Calife.

Que la paix et les bénédictions d’Allah  soient avec vous.   Que la paix soit avec vous également.  De nombreux citoyens français sont  contre l’Islam par manque de connaissance du véritable Islam,  bien que les Ahmadis le pratiquent et le prêchent. Cependant, la situation semble loin de changer.  Quel est le conseil du Calife pour remédier  à cette situation ?    

Le fait est que notre tâche consistant à faire du   Tabligh n’a pas été accomplie correctement. Si nous faisons du   Tabligh   dans nos régions respectives, distribuons des brochures    et parlons aux gens des beaux  enseignements de l’Islam,   alors les gens connaîtront au moins  les véritables enseignements de l’Islam.   Les idées fausses sur l’Islam sont nées  à cause des musulmans du courant dominant,  qui n’ont pas accepté le Messie Promis (as).  En raison du comportement dur  des religieux et des soi-disant érudits    et à cause des fausses interprétations  du Saint Coran,   l’Islam a été présenté comme  une religion extrémiste. Nous ne pouvons pas dissiper  ces idées fausses d’emblée, cependant, c’est notre objectif pour lequel  nous continuerons à déployer nos efforts. Convainquez-les petit à petit,  que ce soit un ou deux à la fois,  et au moins faites passer le message.  Le Saint Prophète (pssl) a dit la même chose:  votre devoir est de faire du   Tabligh–Balligh [transmission] – cela a été commandé en relation avec les enseignements qui lui ont été révélés. Après cela, guider une personne est  le travail d’Allah, le Tout-Puissant. Mais parallèlement, nos actions  doivent également être bonnes. Si les actions des musulmans  ahmadis sont correctes,    et avec le   Tabligh  et la  distribution de littérature, si nous créons cette perception dans notre  région et notre environnement, alors une à dix personnes près de  chez nous diront elles-mêmes que l’Ahmadiyya nous informe  des enseignements de l’Islam; et cela se produit dans de nombreux endroits. Beaucoup de gens affirment  que la manière dont l’Ahmadiyya  diffuse le message de l’Islam  et les informe sur les enseignements de l’Islam, ce point de vue est complètement différent  du point de vue que leur présentent les autres  musulmans ou les religieux extrémistes. C’est pourquoi il est de notre  devoir de continuer à faire des efforts.  Nous ne pouvons pas changer  le monde en un instant.    C’était la promesse d’Allah Le Tout-Puissant  au Saint Prophète (pssl)– et en effet, le message du Saint Prophète (pssl) a atteint une vaste zone du monde arabe –   mais à cette époque, tout le monde  n’était pas devenu musulman.  Puis, à l’époque du   Califat-e-Rashidah   [Les Califes Bien-Guidés],   et à l’époque des  califats qui suivirent,   le message parvint peu à peu  au monde entier. Mais malgré le fait que 1400 ans  se sont écoulés, le nombre de chrétiens est le double  de celui des musulmans, n’est-ce pas ? Cela ne veut pas dire que l’Islam  n’est pas la bonne religion, ou qu’Allah Le Tout-Puissant ne veut pas  que le monde entier soit musulman.  Allah Le Tout-Puissant dit en effet:  Je vous ai donné une liberté totale,  une conscience  puis a chargé les musulmans de faire  du   Tabligh   et de diffuser le message.   Continuez à le diffuser et priez aussi en parallèle. La grâce d’Allah est inexorable.    Et le moment venu, si Dieu le veut,  il y aura une percée.     À cette époque, Allah Le Tout-Puissant  a envoyé le Messie Promis (as)    afin qu’à travers lui se produise la  renaissance de l’Islam et de la foi,   et grâce à la littérature et à différentes  formes de médias, les gens sont informés.   Nous ne pouvons pas toucher tout le monde,  le nombre d’Ahmadis en France  est très faible, comme je l’ai dit.     Les différentes méthodes, telles que les  réseaux sociaux, les brochures, la littérature,   efforcez-vous de faire de votre mieux  pour les utiliser.    Et un moment viendra, si Dieu le veut,  où il y aura une percée.   Le Messie Promis (as) n’a pas dit  qu’il créera une révolution dans les 100 ans  suivant son avènement,  ou qu’il le créera soudainement.   Mais il a en effet déclaré que lorsque  le christianisme s’est répandu dans le monde,    lorsque diverses nations ont accepté  le christianisme et que l’Empire romain  a également accepté le christianisme,   il a fallu plus de 300 ans  pour que cela se produise.    Mais la religion de l’Islam  qui se répandra à travers l’Ahmadiyya,    et le message qui sera diffusé au monde  par l’intermédiaire du Messie Promis (as) –   il ne faudra pas 300 ans  pour que cela se produise   et vous verrez que la majorité du monde  passera sous la bannière de l’Islam avant cela.    Seulement 130 ans se sont écoulés,  300 ans ne passeront pas, si Dieu le veut,    et si nous poursuivons nos efforts,  travaillons dur, continuons à prier,  utilisons toutes les méthodes et ressources,  si nous nous réformons et établissons  nos propres exemples,  alors, si Dieu le veut, un moment viendra.  Si ce ne sont pas nos enfants,  ce seront leurs enfants  qui verront l’avancement de l’Islam.  C’est pourquoi il n’est pas possible de demander  que cela se produise de notre vivant. Le Saint Prophète (pssl) est venu comme  prophète pour le monde entier, n’est-ce pas ?    Mais à l’époque du Saint Prophète (pssl),  seuls quelques pays arabes étaient devenus musulmans.    En Chine et hors de la péninsule arabique,  l’Islam s’est répandu après lui.   Il y a donc un temps pour tout.  Le moment venu, si Dieu le veut,  les gens accepteront l’Islam.    Alors ne vous découragez pas  et ne délaissez pas votre mission.   C’est notre travail que de faire du   Tabligh   et c’est à Allah de le mener à bien,  si nos intentions sont pures.   D’accord ?   JazakAllah.

Tout comme Allah Le Tout-Puissant a fait  revenir le Saint Prophète (pssl) à La Mecque  par la victoire de La Mecque après sa migration,  le Calife reviendra-t-il au Pakistan, ou le Pakistan est-il désormais privé de cette bénédiction ? 

Si vous offrez deux unités de prière  volontaire pour le retour [du Calife] au Pakistan avec les mêmes émotions  que vous ressentez maintenant,   alors Allah Le Tout-Puissant acceptera  ces prières ; si tout le monde offre ces prières.   Je l’ai raconté à plusieurs reprises  qu’une fois, Allah Le Tout-Puissant  m’a informé dans un rêve   que si pendant trois jours, tous les Ahmadis  s’unissaient et imploraient Allah avec ferveur,  alors les circonstances pourront changer. Quant aux prophètes, lorsqu’ils migrent  ils ne retournent généralement  pas à l’endroit d’où ils ont migré.    Le Saint Prophète (pssl) a conquis La Mecque,  mais il a continué à résider à Médine. D’accord?   Les chemins s’ouvriront tôt ou tard  pour le Califat [pour retourner au Pakistan] ;   ce n’est pas pour autant  qu’il n’y a plus d’espoir.  Si Dieu le veut, les circonstances  se présenteront ;   notre quartier général central existe  toujours à Rabwah, tout comme à Qadian.    Il existe des prophéties sur un retour à Qadian  ainsi que des prophéties sur un retour à Rabwah.    Le deuxième Calife (ra) avait de  grands espoirs à ce sujet.    Ainsi, si Dieu le veut, un moment  viendra où le Califat reviendra.     Je ne veux pas dire que le Califat  y restera définitivement ;  tout cela dépendra des progrès de la   Jama’at   et Allah sait mieux que quiconque  comment Il accordera le succès à la   Jama’at.  Si le Calife de l’époque retourne à Rabwah,  au Pakistan ou à Qadian  il résidera toujours dans ces autres pays  où il y a plus de moyens disponibles  [pour la propagation de l’Islam].   Il viendra un moment  quand les nations européennes et développées  commenceront à s’opposer à l’Islam et à la   Jama’at  .    Il est donc possible que [le Calife]  doive également migrer d’ici.    et aller ailleurs, ou même retourner  à Qadian ou à Rabwah.     Si Dieu le veut, nous devrions toujours  garder espoir [pour ce retour],   mais nous devrons également nous  efforcer de parvenir à cette fin.     Il va falloir réformer nos actions, élever  correctement nos progénitures,    augmenter notre relation  avec Dieu Le Tout-Puissant,   nous concentrer sur la prière, à la suite  de quoi, si Dieu le veut, les circonstances changeront.   Si Dieu le veut. D’accord ? Oui, cher Calife.   

Cher Calife, ma deuxième question  est la suivante :  Une femme peut-elle voyager pour accomplir  le Hajj ou la Oumra   sans   Mahram    car les agences de voyages prennent  de telles dispositions de nos jours. 

Le fait est qu’autrefois, la facilité  de voyager n’existait pas.     C’est pourquoi le Saint Prophète (pssl) a dit  que les femmes devraient voyager avec un   Mahram   car certains besoins peuvent surgir.  Généralement, si les femmes y vont,  elles forment un groupe de femmes.   C’est souvent ce qui arrive.   Ou certaines familles formeront un groupe  et les femmes rejoindront ce groupe    et bien que les membres d’une famille  différente ne soient pas   Mahram    il y a également d’autres femmes  de cette famille présentes.   Et ainsi, les gens vont en groupe.  Ensuite, il y a de grands groupes  qui partent pour se protéger.    Deuxièmement, le Saint Prophète (pssl)  lui-même a dit  qu’un moment viendrait où la paix serait établie et les dangers du voyage ne subsisteraient plus  et une femme serait capable de voyager seule  de Médine à Hadramaout, ne craignant que Dieu.   D’accord ? Ceci est un   Hadith  . De là, je tire le sens  qu’il n’est pas interdit à une femme  de voyager seule.    Cependant, en raison d’éventuelles  difficultés de voyage   les femmes doivent voyager avec un   Mahram    ou en groupe afin qu’elles restent protégées.    De nos jours, il est facile de voyager  et les conditions se sont améliorées.     La question est la suivante : les dangers  n’existent-ils que lors des voyages  pour le   Hajj   et la   Oumra   ?     Les femmes circulent librement dans le reste  du monde, est-ce que quelqu’un les en empêche ?   Si elles ne sont arrêtées nulle part ailleurs,   alors est-ce seulement au   Hajj   et à la    Oumra   que vous trouvez qu’il y a un danger ?   D’accord ? Oui,   JazakAllah  cher Calife, merci beaucoup.  Que la paix soit avec vous. Que la paix soit avec vous également.

Cher Calife, ma question est : quand le peuple  palestinien aura-t-il la paix ?    Et quand les gens de là-bas  connaîtront-ils des temps meilleurs

Allah Le Tout-Puissant a déclaré  que les musulmans y prévaudront lorsqu’ils  deviendront de   justes serviteurs . C’est pourquoi j’ai dit, et j’ai même envoyé  une circulaire aux missionnaires,   qu’ils devraient étudier le commentaire  du deuxième Calife (ra) dans le   Tafsir-e-Kabir      pour la dernière partie du premier    roukou   de la sourate   Bani Isra’il     ainsi que le commentaire du  verset 106 de la sourate al-Anbiya.    Cela expliquera toutes les circonstances  de la Palestine et d’Israël  et ce qui va se passer.  La terre ne sera pas acquise  par les armes et la guerre.   Allah Le Tout-Puissant a stipulé la condition  que des gens pieux apparaîtront et que ce  seront eux qui acquerront cette terre.    Lorsque nous améliorerons notre condition,  les circonstances s’amélioreront également.     La réalité est que plus tôt nous nous inclinons  devant Allah Le Tout-Puissant et lui demandons,  plus tôt Il améliorera nos circonstances. Vous devriez néanmoins lire le commentaire. C’est un long commentaire.  Vous devriez avoir le   Tafsir-e-Kabir    pour pouvoir le lire.    En fait, j’ai demandé que cela soit présenté comme un   Dars   [court discours] dans les mosquées.   Oui, cher Calife.  

Cher Calife, guidez-nous, je vous prie, sur la  manière dont nous pouvons atteindre  des normes élevées de   taqwa   [justice].   

Le Messie Promis (as) a déclaré :    Amis ! La piété consiste à renoncer  à l’arrogance ;   Abandonnez l’habitude de l’orgueil,  de la fierté et de l’avarice.    Qu’est-ce que la   taqwa   ?  Il s’agit de craindre Allah Le Tout-Puissant,  non par peur   mais par crainte de Lui déplaire  par amour pour Lui.    Si vous aimez quelqu’un, vous vous  efforcez de ne pas le contrarier.    Certaines personnes se disputent avec  leurs épouses pour ne pas contrarier leurs parents.   D’accord ?   Cela est fait par amour, même si  Allah Le Tout-Puissant a ordonné   de respecter à la fois les droits de votre épouse et ceux de vos parents.    Néanmoins, il y a de l’amour et de la crainte  grâce auxquels vous écoutez vos parents.   C’est ce qu’Allah Le Tout-Puissant a dit :    Développez la   taqwa   pour Lui – la peur  de Lui dans vos cœurs – mais par amour.     Lorsque vous développez l’amour pour Allah,  par les différents moyens que  j’ai mentionnés précédemment,   alors vous atteindrez également des normes  élevées de la   taqwa  .    De plus, vous devez adhérer aux commandements  d’Allah Le Tout-Puissant.     Il y a beaucoup de commandements  dans le Saint Coran,   700 commandements pour être exact,  ou 1200 selon d’autres sources.    Peu importe leur nombre,  vous devriez les trouver.   Là où Allah Le Tout-Puissant a invoqué la peur,  vous devriez avoir peur et vous repentir  en récitant le Saint Coran.    S’il y a des commandements pour remplir  ses obligations, vous devez les respecter.    En conséquence, vous atteindrez  des normes élevées de la   taqwa  .   Nous avons un guide devant nous ;   Allah Le Tout-Puissant nous a donné un Livre,  alors que puis-je dire de plus ?   Je l’ai résumé pour vous dans un couplet.  Abandonnez l’orgueil, l’arrogance, la vanité  et l’avarice.    L’avarice est dans tout, pas seulement  dans la richesse, mais aussi dans les relations.    Certains sont, à tort, avares dans l’expression de leurs sentiments positifs.    Ainsi, il y a beaucoup de choses qui,  si elles étaient améliorées,   pourraient vous aider à atteindre l’amour  et la   taqwa   d’Allah Le Tout-Puissant.   D’accord ?   JazakAllah  

Cher Calife, certains membres s’éloignent  peu à peu de la Communauté    en raison du mauvais agissement d’un  responsable ou pour un malentendu,   et ils ne répondent pas lorsque  nous les contactons.    Quelle est la méthode pour les reconnecter  au système de la Communauté ? 

Premièrement, il y a la question  de la réforme des responsables.   Les responsables devraient se réformer.   Par la suite, les responsables qui  entretiennent de bonnes relations    avec ces membres qui  ont pris leurs distances   devraient travailler à améliorer  leur relation [avec la Communauté].    C’est la tâche du   Sadr   de la   Jama’at    et du secrétaire   Tarbiyat    d’établir une relation avec eux;   ils ne devraient pas être approchés  uniquement pour récupérer la   chanda    ou être invité à une réunion,  vous devriez plutôt établir une  relation personnelle avec eux.   Lorsque vous avez une relation personnelle,   vous pouvez leur expliquer  qu’ils ont accepté l’Ahmadiyya    et qu’ils sont entrés dans le système  de la Communauté    parce qu’Allah Le Tout-Puissant et le  Saint Prophète (pssl) les ont chargés   d’accepter   l’Imam Mahdi   et d’entrer  dans sa communauté dès son avènement.    Ainsi, ils ont prêté allégeance d’abord  au Messie Promis (as), puis au Califat.   Ils n’ont prêté allégeance à aucun responsable.   Alors pourquoi s’éloignent-ils de la Communauté  par la faute d’un responsable,  et ainsi déplaire à Allah Le Tout-Puissant.  Cela peut être accompli si les relations  personnelles sont construites à ce degré.     Sinon, vous les approcherez  et leur dites sans détour  qu’ils se sont éloignés de la Communauté   et Allah Le Tout-Puissant les traitera  de telle ou telle manière,   ils répondront et diront :   Ceci est une  affaire entre Allah et moi. Qui es-tu pour intervenir ? Rentre chez toi.    La réalité est que si l’on constate  que cela est causé par des responsables,    alors les responsables doivent se réformer  et s’efforcer de réformer les autres,  soit en tendant la main  ou par quelqu’un d’autre qui a  une meilleure relation avec eux.    Vous devriez les raisonner  à travers de telles personnes   que cela ne justifie pas leur  éloignement de la Communauté.    S’ils ont un grief, c’est contre le responsable  et non contre la Communauté elle-même.     Après plusieurs mois, lorsqu’une personne  blessée retourne à la mosquée,    alors les gens autour commencent  à la narguer en disant :    C’est tellement vivant ici.    Vous voir à la mosquée, c’est comme  voir la nouvelle lune.     Les gens disent de telles choses pour irriter  davantage la personne.    Par conséquent, vous devriez également  réformer vos propres actions.    La beauté de la   Jama’at   est que ses adhérents  sont comme des membres d’un même corps.     Si l’on comprend ce concept selon  lequel lorsqu’un membre souffre,   cela affecte tout le corps,  alors cela peut être réalisé.    Si une personne s’est réformée  et fréquente [la mosquée]  ou vient parce que quelqu’un leur a expliqué,   il ne faut pas se moquer d’elle ou  la regarder d’une certaine façon,   le lendemain, elle ne reviendra plus ;  et elle manquera le prochain   Joumma  .   Vous devrez réformer ces habitudes.  Instillez en vous cet esprit selon lequel  vous devez vivre ensemble comme des frères.    Il nous a été ordonné d’être   compatissants  les uns envers les autres  .    Ceux qui acceptent le Saint Prophète (pssl)  et l’Islam    et restent fidèles à leur foi, faites-le  comme une seule entité, d’accord ?    De plus, ils sympathisent avec  les souffrances des autres.    Nous devons donc nous sauver les uns les autres,  et c’est une question importante.   Ne testez pas la foi des autres.   C’est aussi le travail des responsables  de se réformer,      Considérez le service de la foi comme  une grande bénédiction de Dieu     au lieu de penser que puisque  vous occupez un poste,   vous êtes devenu extraordinaire,  vous n’êtes devenu rien.   Prenons l’exemple des arbres fruitiers ;  le rameau qui porte le fruit s’abaisse  comme par humilité.    De la même manière, vous devez vous prosterner  [avec humilité].     Premièrement, les responsables doivent  se réformer ;   si les responsables se réforment, les gens se réformeront invariablement.   D’accord ?   JazakAllah.  

Cher Calife, ma question est : étant donné  les circonstances actuelles du monde,  les organisations internationales ont échoué  à rendre justice à ceux qui souffrent  sous l’oppression,    selon le Calife, quels changements  doivent être apportés   qui conduiraient à la mise en œuvre  de mesures pratiques  pour protéger les innocents persécutés ? Quel genre de changements ? 

Nous avons des exemples devant nous  et je les mentionne souvent et j’ai présenté  ces exemples.    Dans notre littérature, les Califes l’ont  mentionné à plusieurs reprises.   Le deuxième Calife (ra) a expliqué cela en détail.  Après la Première Guerre mondiale, ils ont créé la   Société des Nations      pour le bien de l’établissement de la paix  dans le monde,   unir le monde et empêcher qu’une autre guerre  et une autre destruction ne se reproduisent.    Ils ne voulaient pas d’une répétition  de la guerre qui a duré quatre ans.   Mais que s’est-il passé ?  Ces organisations n’ont pas rendu la justice, ce qui a déclenché la Seconde Guerre mondiale en 1939.   Après cela, ils ont formé les Nations Unies.   Aux Nations Unies, ils ont donné  à cinq membres le droit de veto,    Comment alors peuvent-ils  faire respecter la justice ?    Tant qu’il n’y aura pas de règles équitables  pour tous, cela continuera ainsi.    Aujourd’hui, grâce au pouvoir de ce veto,  le monde est en proie à des troubles.    Ce qu’il se passe maintenant ;  Israël commet des injustices –    en effet, ils disent que le Hamas  a commis une injustice,   et ils l’ont peut-être fait, ils ont tué  1 300 personnes –   mais en comparaison, ils [Israël] ont tué  10 fois plus d’innocents.    Au lieu de 1 pour 1, ils en ont tué  10 au lieu de 1  et qui sait combien d’autres ils tueront. Personne n’a le courage de le dire à Israël.   Les injustices commises contre les Juifs  ont été commises par le régime nazi en Allemagne ;  ils ont été perpétrés par l’Europe ; les Palestiniens n’ont pas commis ces injustices  pour qu’ils doivent payer le prix  des torts des autres.   En réalité, intentionnellement ou non,   ils ne disent pas qu’ils mènent  une guerre de religion,    mais pratiquement ils luttent contre  n’importe quelle religion,    mais depuis que les musulmans agissent plus sur l’Islam, toutes ces puissances se sont réunies –    parmi eux se trouvent des athées,  ainsi que d’autres –   et ils souhaitent éradiquer  complètement la religion.     Les [adeptes des] autres religions ne sont  pas aussi passionnés par leur religion,   mais les musulmans adhèrent fermement  à leur foi, ils les attaquent donc.    En réalité, ces puissances ne s’intéressent  qu’à ce qui leur profite.    Même si la religion est mise de côté, afin de maintenir leurs moyens de subsistance,  ils maintiendront des liens.    Et si des projets de loi ou des résolutions sont adoptés à l’ONU, ils opposent leur veto.     Si telles sont les circonstances, comment  les innocents pourront-ils obtenir justice ?    Les nations les plus pauvres seront écrasées. C’est ce qui s’est passé en Afrique.    Les pays d’Afrique n’étaient pas des pays  musulmans, ils étaient chrétiens, mais ils les ont aussi pillés.    Ils sont soit païens, soit chrétiens,  et ils volent également leurs richesses.    Ils ont volé toutes leurs ressources  naturelles et leurs minéraux.     Aujourd’hui, les nations africaines ont  également commencé à élever la voix contre cette situation,   à savoir que les Européens ont volé toutes  leurs richesses.   Ainsi, toutes ces atrocités sont soit commises  au nom de la religion ou en référence  à la religion ou pour toute autre raison,   cependant, leur véritable objectif  est celui du gain géopolitique.    Et ils font tous leurs efforts pour poursuivre  ces objectifs et ne parviennent pas  à faire respecter la justice.    Ils prétendent qu’ils sont les plus grands  champions de la justice et de l’établissement de la paix.   Cependant, la solution ultime est   quand le régime islamique sera établi  dans le monde des vrais musulmans épris de paix   et cela ne peut se produire  qu’à travers la communauté Ahmadiyya.    À cet égard, il est de notre devoir de  propager le message de l’Islam autant que possible.   En divers endroits, notamment au Capitole,  je leur ai indiqué que tant que  vous parlez de pouvoirs de veto,  vous ne pouvez pas établir une vraie paix. J’en ai également parlé là-bas [au Capitol Hill].  Les grandes puissances qui cherchent  à établir la justice n’y parviendront pas.     En leur parlant, ils sont d’accord avec  ce que je dis,   mais ils continueront à agir  comme ils le souhaitent.   Alors, comment peuvent-ils établir la justice ?   La justice ne sera établie que lorsque  Allah Le Tout-Puissant   répandra l’Islam Ahmadiyya à travers  le monde par le Messie Promis (as)  et une large majorité entrera dans son giron.  Nous devons donc continuer à faire des efforts  par la prière et par nos efforts pratiques.     C’est la seule solution et jusqu’à ce  que cela n’arrive pas,   les opprimés continueront d’être écrasés  sous les injustices.   Si une troisième guerre mondiale éclate  ils formeront une autre organisation  internationale afin d’établir la paix  et cela aura le même résultat.  Ainsi, tels sont les stratagèmes du   Dajjal   [Antéchrist] et ils ne finiront jamais.    C’est pourquoi nous devons prier et faire  des efforts abondamment.   

Cher Calife, ma question concerne le Pakistan.   Les élections vont avoir lieu au Pakistan  et compte tenu de la situation politique,  quel rôle un Ahmadi doit-il jouer ?  

Nous n’avons aucun rôle à jouer tant que nous  ne sommes pas inclus dans l’Électorat Commun,  qui est une liste générale de tous les électeurs.   Que nous soyons considérés comme non-musulmans  ou comme musulmans à leurs yeux,   ou d’ailleurs, si quelqu’un est  chrétien, hindou, etc.    Notre position est que, tout comme  ils ont affirmé   qu’il y aurait une seule liste de tous  les électeurs,   y compris les adeptes d’autres confessions  et de groupes minoritaires,   ils devraient dresser une seule liste  et y inclure également les Ahmadis.    Nous n’approuvons pas qu’ils constituent  une liste distincte pour nous    en la désignant comme   Ahmadis    Qadianis     Mirzais   ou   Lahoris  .     Cela signifie que nous devrions reconnaître  que nous sommes une minorité  et séparé du reste des musulmans.  Donc premièrement, nous ne pouvons pas  accepter cela.   Deuxièmement, nous sommes des citoyens du Pakistan  et c’est donc notre droit d’exercer notre  droit de vote en tant que citoyen du Pakistan  et non en tant qu’Ahmadi ou   Qadiani  .  Par conséquent, s’ils forment une seule liste  inclusive de tous les citoyens du Pakistan  alors nous participerons aux élections.  Sinon, nous ne participerons pas aux élections  et n’aurons donc aucun rôle à jouer.    Il y a certains domaines dans lesquels  nos membres ont beaucoup d’influence    et alors les gens viennent nous voir  et nous demandent   de conseiller aux non-Ahmadis locaux  de voter pour telle ou telle personne   et parfois nous conseillons alors ces personnes  qui sont des non-Ahmadis de bonne nature  et ils nous écoutent. Nous n’avons donc aucun rôle à jouer.  Cependant, vous devez prier pour que  les conditions au Pakistan s’améliorent.    JazakAllah  . 

À la fin de la réunion,  le   Sadr Majlis Ansarullah   a présenté une  personne qui venait tout juste de faire la   Bai’at    et a rejoint la Communauté musulmane Ahmadiyya. Vous avez accepté l’Ahmadiyya maintenant ? Oui. Pourquoi ?  Quand je vous vois, quand je vois votre visage,  vous avez une lumière spirituelle sur votre visage.    Je pense que vous devriez approfondir  vos connaissances religieuses, lire de la littérature,    en particulier certains livres du Messie Promis (as)  et le Commentaire du Saint Coran.    Qu’Allah Le Tout-Puissant vous bénisse  et vous donne une foi ferme en l’Ahmadiyya  et vous garde résolu. Qu’Allah soit votre Protecteur.  Que la paix et les bénédictions d’Allah  soient avec vous tous.    C’étaient là les moments forts d’une rencontre  virtuelle qui a eu lieu le week-end dernier.    Nous terminons maintenant par notre dernière rubrique : le résumé du sermon du vendredi.   Dans le sermon du vendredi d’aujourd’hui,  le Calife (aba) a continué sa série de sermons sur les événements de la bataille d’Uhud.   Vers la fin du sermon,  le Calife (aba) a fait référence à la détérioration de la situation au Moyen-Orient  et a demandé des prières.    Israël lance également une opération militaire  à sa frontière avec le Liban pour combattre le Hezbollah,  ce qui ne fera qu’aggraver les conditions.  De même, les États-Unis et la Grande-Bretagne  ont lancé une opération militaire  contre la tribu Houthi du Yémen.  Toutes ces choses ne font qu’étendre  davantage la guerre.    Aujourd’hui, de nombreux commentateurs  affirment qu’une guerre mondiale semble approcher.   Il y a un grand besoin de prières.  Qu’Allah Le Tout-Puissant accorde  la compréhension et la sagesse à l’humanité.